Composteur - LAURENCOT INDUSTRIES - LAURENCOT JARDINERIE PAYNS TROYES AUBE CHAMPAGNE ARDENNES EMBALLAGE JARDINERIE COMPOSTEUR BACS A FLEURS MOBILIER DE JARDIN CARRE POTAGER

Aller au contenu

Composteur



Tout pousse à composter!

Grace à vos restes de cuisine et vos différents résidus de jardin, vous pouvez fabriquer vous-même un fertilisant pour vos plantes et votre sol.



Composteur

Composteur en bois traité Autoclave.

Couvercle en 2 parties, équipée de 2 charnières pour une ouverture facile.
Trappe de récupération coulissante.

Dimensions extérieures : L 84 x l 80 x h 78cm
Ouverture pour récupération du composte : 50 x 42cm

Fourni à plat, à monter soi-même.

Prix unitaire TTC: 71 € (à enlever à Payns)


En cas d'expédition, merci de nous consulter pour les frais de transport.


Quelques règles à respecter pour optimiser votre composteur:


Comment bien composter?
Règle n°1 : Diversifier l'apport des déchets et éviter les couches trop épaisses afin de créer un bon équilibre.
Règle n°2 : Aérer votre compost. Les micro-organismes travaillent mal dans un compost trop tassé. Il est donc conseillé de mettre des petites branches afin de favoriser l'aération des déchets.
Règle n°3 : Surveiller l’humidité. Trop d’humidité empêche l’aération du compost, a contrario une humidité insuffisante freine le processus du compostage.



Où placer votre composteur ?
• Il doit être placé dans un endroit ombragé, pas trop loin de son habitation afin de permettre une meilleure accessibilité en hiver
• Sur une surface plane au contact direct de la terre.




Que mettre dans votre composteur?




OuiOui mais en quantité limitéeNon
Epluchures et restes de légumes
Fleurs fanéees
Tailles de haies, brindilles
Fruits et légumes abimés
Marc de café,thé
Coquilles d’œufs écrasées
Essuie tout, serviettes en papier
Mauvaises herbes
Reste de repas
Pain
Végétaux aquatiques…

Tonte de pelouse
Pomme de terre germées
Feuilles mortes coriaces (ex laurier)
Sciure, copeaux de bois
Coquilles dures (ex : noix, noisettes)
Produits animaux (viande, poisson, produits laitiers) : enfouir pour éviter d’attirer les rongeurs
Végétaux traités
Plantes malades
Thuyas
Pelures d’agrumes
Tous types de sacs
Cendre de bois
Déchets pollués
Tous les matériaux non biodégradables (verre, métaux, plastiques, cailloux...)




En conclusion un compost bien équilibré muri de 3 à 12 mois. Il est de couleur sombre, homogène, ni trop humide, ni trop sec et dégage une odeur agréable.
Le compost frais (3 à 6 mois) peut être épandu autour des arbres, plantes et début d’hiver
Le compost mûr (6 à 12 mois) s’utilise pour le rempotage dans le potager, jardinières…

Retourner au contenu